L’idée du changement

La psychanalyse, c’est l’idée du changement, on essaie d’aller à l’encontre des fatalités, c’est à dire des destins qui seraient établis dès le début de la vie.

La psyché humaine est susceptible de changer si on lui en donne les moyens. Pendant la cure, il s’agit de bricoler quelque chose de spécifique à chaque situation. Le génie du travail psychanalytique n’est pas quelque chose de flamboyant, c’est quelque chose d’un peu fugace, des petites choses qui muent et qui comptent, ce qui peut faire basculer le cours de la vie.