Une cure par la parole

 

La psychanalyse est un parcours qui suppose que, en parlant, nous découvrirons la vérité cachée, le désir inconscient qui guide notre existence. 

Connaître ses difficultés ne suffit pas à dire son désir, à arriver à ce point où l'on sait ce que l'on veut. Même si nous repérons ce qui nous rend malheureux, si nous tentons de trouver des causes à nos schémas de vie répétitifs, si nous nous intéressons à nos rêves, essayons de comprendre nos lapsus, nos actes manqués, on ne peut se dépêtrer de ses difficultés. Nul ne peut déchiffrer seul son inconscient qui, par définition, est inaccessible à la conscience. La présence d'un tiers formé à l'écoute est indispensable.

En parlant, on part à la recherche de certains éléments enfouis qui ont déterminé et qui continuent à déterminer une existence humaine; tant qu'on ne les connaît pas, il y a de fortes chances de subir sa vie au lieu de la vivre, au lieu de la choisir.

Ce que le psychanalyste entend, à travers ce qui est dit pendant la cure, c’est ce que le patient ne sait pas qu’il sait. Sa mission est de l’aider à décrypter le message dont il est porteur afin de le lui restituer.

   
  
   Normal.dotm 
   0 
   0 
   1 
   2 
   13 
   home 
   1 
   1 
   15 
   12.256 
  
  
   
  
    
  
   0 
   false 
   
   21 
   
   18 pt 
   18 pt 
   0 
   0 
   
   false 
   false 
   false 
   
    
    
    
    
    
   
  
    
  
  
   
 
 /* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin:0cm;
	mso-para-margin-bottom:.0001pt;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:12.0pt;
	font-family:"Times New Roman";
	mso-ascii-font-family:Cambria;
	mso-ascii-theme-font:minor-latin;
	mso-hansi-font-family:Cambria;
	mso-hansi-theme-font:minor-latin;}
 
     © Adèle Bessy

 © Adèle Bessy